GHOST LIGHT

INSTALLATION AUDIO VISUEL

Le prototype Ghost Light est un système de projection me permettant de diffuser des images animées. Brièvement, ce document décrit ma démarche et présente les résultats actuels.

Chaque système de projection a ses possibilités et ses limites en fonction des standards des divers contenus. Par exemple, un projecteur numérique projette dans un ratio 1024/768 de résolution, ou dans tout autre standard établi pour les moniteurs d’ordinateur. Un autre exemple serait un téléviseur qui a un ratio 16/9 afin de suivre les procédés cinématographiques. Ainsi, on remarque qu’habituellement les projecteurs actuels sont conçus pour satisfaire les standards de l’industrie et sont donc limités quant à leur format d’exposition et leur ratio de définition.

D’autre part, on constate que le choix du projecteur a un impact sur la perception de celui-ci, créant ainsi une expérience différente chez le spectateur. Par exemple, la même vidéo présentée sur un écran de cinéma et sur un écran d’ordinateur crée une expérience définitivement différente. On peut donc affirmer que l’étape de présentation fait partie de la démarche de conception d’un contenu artistique, devenant de ce fait, un élément déterminant à l’ensemble de la création. Conséquemment, le contenu diffusé aura une influence sur le choix du projecteur en fonction des standards de ce contenu, ce qui vient finaliser la démarche artistique.

Une réflexion sur les procédés mentionnés précédemment m’a amené à les explorer sous un angle différent afin de contourner les standards établis et de développer de nouvelles dimensions visuelles.

Le prototype Ghost Light est la suite de mes résultats obtenus avec le prototype Lux Machine. Mon objectif est de développer mon propre système de projection basé sur la lumière projetée en mouvement. Les limites de ces appareils sont distinctes de celles de l’industrie, ce qui me permet de développer de nouveaux contenus visuels. De plus en créant mon propre système, je crée aussi mes propres standards et des possibilités uniques. Ainsi, le projecteur n’est plus une finalité à une démarche artistique mais il vient initier cette démarche, étant une source d’expérimentation pour de multiples performances visuelles.

Ghost Light est un instrument, un média qui aura une influence sur les possibilités du contenu.

 

Nicolas-Noel-Jodoin-LightMachine-19.jpg